OCEA Nemo 50 Ice : l'extreme player

 

L'étonnant OCEA Nemo peut être bien plus qu'un "coffre à jouets" : illustration avec la nouvelle version de ce voyageur espiègle, présentée par son architecte, Fulvio de Simoni.

 

50 - OCEA Nemo 50 ICE 5

 

"La rencontre avec OCEA s'est faite par l'intermédiaire du représentant italien du chantier, Aldo Manna, se souvient Fulvio de Simoni. C'est ce qui m'a conduit à leur présenter ce plan révolutionnaire avec le double pont arrière qui permet de ranger deux fois plus d'annexes." Il est donc possible d'embarquer beaucoup de jouets très variés : les plus hauts (voiliers, sport-fishers...) prennent place sur le pont supérieur, les plus fragiles se rangent à l'abri ! On pouvait se demander si l'alchimie, essentielle, entre le créateur italien et le constructeur sablais allait s'établir. Fulvio de Simoni nous rassure : "Nous avons vite défini les éléments indispensables pour que le projet s'inscrive dans la philosophie OCEA : plus que des yachts, ce sont de véritables bateaux. Et l'aluminium est un matériau que je connais bien puisque le tout premier bateau que j'ai réalisé était en aluminium. Cela correspond à ma culture et c'est un bol d'oxygène de faire ce que l'on aime, d'appliquer le design à un vrai bateau. C'est sans doute pour cela que la confiance s'est établie avec OCEA Yachts."

 

50 - OCEA50 EXPLO prua mod

 

Aller plus loin

C'est sans doute ce qui a incité les deux partenaires à aller plus loin dans leur démarche commune et à imaginer l'OCEA Nemo 50 Ice. Le yacht apparaît ici dans une version ultime, totalement dédiée à l'exploration et aux navigations extrêmes, capable de visiter les rivages les plus sauvages de l'Arctique et de l'Antarctique en toute sécurité... Dans les meilleures conditions de confort et avec les annexes indispensables pour pousser l'exploration au gré de ses envies. Quitte à renoncer pour cela à son double pont arrière : "Il ne s'agit pas de monter une expédition, sourit l'architecte, mais de disposer à bord des moyens nécessaires pour s'aventurer au coeur de paysages uniques." Mission accomplie avec deux grandes annexes qui permettent d'aborder confortablement les installations portuaires les plus rudimentaires et deux pneumatiques pour s'approcher au plus près de la banquise. L'architecte a bien sûr veillé à ce que l'esthétique y trouve aussi son compte. Pari tenu : le costume de baroudeur transcende les lignes de l'OCEA Nemo. "Le gabarit du Nemo 50 Ice est également un gage de bonnes aptitudes marines. Ce sont des qualités qu'il partage avec les autres bateaux de la gamme OCEA Nemo", ajoute Fulvio de Simoni.

 

50 - ocea 50 explorer alto poppa 2017-05-05 4

 

Cocktail... on the rocks!

Pour affronter les pôles, le Nemo 50 Ice abandonne les pods de propulsion pour un montage classique avec arbres et hélices, et reçoit quelques aménagements spécifiques : coque renforcée, fenêtres du pont principal réduites... "OCEA maîtrise très bien ce genre d'adaptation, remarque Fulvio de Simoni. La légèreté de l'aluminium permet aussi de limiter le tirant d'eau, c'est plus sûr." Le pont arrière équipé de bossoirs de chaque côté facilite la mise à l'eau des annexes principales quelles que soient les conditions météo. Et l'embarquement dans les tenders est facile et sûr depuis la large plate-forme de bain... La terrasse supérieure bien protégée pour profiter au mieux des sites les plus extraordinaires achève de faire de ce superyacht un navire exceptionnel. "Tous les yachts OCEA ont en commun de pouvoir effectuer de longues navigations, remarque Fulvio de Simoni. Mais celui-ci répond à une motivation différente. Celle de vivre pleinement les océans." Tous les océans, sans aucune exception.

 

50 - OCEA Nemo 50 ICE 1

 

 

PROJET OCEA nEMO 50 ICE

 

N50 PROFILO 05

 

 

OCEA NEMO 50 ICE Specifications

ARCHITECTE NAVAL
FULVIO DE SIMONI   VITESSE MAX 16 nds
DESIGN INTERIEUR
TBD   VITESSE DE CROISIERE 14 nds
LONGUEUR HORS TOUT
50,00 m   AUTONOMIE
5 000 mn @ 10 noeuds
LARGEUR
9,13 m   INVITES
10
TIRANT D'EAU MAX
2,30 m   EQUIPAGE 9
 

back